Hydroptère sous-marin

Un hydroptère (du grec hydros , eau, et ptère , aile), désigne communément un type de bateau dont la coque s’élève hors de l’eau. C'est aussi le nom d'une technologie de centrale électrique sous-marine (Oscillating Hydrofoil en anglais) qui, semblable à l'aile d'un avion, oscille grâce au courant afin de produire de l'électricité.

Leur comportement face aux courants marins est le même qu’un avion face aux courants aériens. La différence est que l’eau est bien plus dense que l’air. Par conséquent, les courants sont bien plus puissants en mer que dans les airs pour une même vitesse.

Principe de fonctionnement de l'hydroptère

Placée au fond de l'eau, cette nageoire géante oscille face au courant marins et entraîne le bras métallique qui la rattache au socle. Ce mouvement entraîne un vérin hydraulique qui envoie du fluide haute pression vers une turbine pour produire de l’électricité.

  • Avantages :
  • Espace nécessaire réduit
  • Pas de dégradation visuelle du paysage
  • Inconvénients :
  • Installation sous-marine difficile d'accès
  • Production électrique faible

Hydroptère sous-marin : exemples de projets & installations

Le prototype d'hydroptère Stingray de la société EB
Royaume-uni

Prototype d'hydroptère baptisé Stingray © EB

Prototype d'hydroptère baptisé Stingray © EB

La technologie de l’hydroptère sous-marin Stingray, dont le développement a commencé en 1999, a été imaginée par Engineering Business Limited (EB), une entreprise britannique spécialisée dans les énergies renouvelables offshores. 

Lire la suite

Autres dossiers



A propos

Ecosources est un média web francophone et indépendant, spécialisé dans les énergies renouvelables, l'écoconstruction et la mobilité durable.
Notre objectif : répertorier les technologies et informer sur les réalisations existantes, les prototypes et les projets à l'étude.