Poêle de masse

Le poêle de masse (ou poêle à inertie) est un poêle à bois constitué d'une masse importante de matériaux réfractaires.

Utilisé dès l'époque romaine sous la forme d'hypocauste (dalle de sol chauffée par un grand foyer), le principe d'accumulation de la chaleur du feu continue à être développé.

Poêle de masse

La chaleur générée par 1 à 3 heures de feu permettra 24 heures de chauffage - © HIEMSTRA

Principe de fonctionnement d'un poêle de masse

Schéma, principe de fonctionnement d'un poêle de masse

La fumée circule dans le poêle avant de s'échapper afin de transmettre sa chaleur aux matériaux réfractaires - © Ecosources

Le principe d'un poêle de masse est de profiter au maximum de l'énergie du feu en accumulant la chaleur générée dans les matériaux réfractaires (terre, briques, faïence,…) qui le composent.

Pour cela, la fumée doit circuler dans le poêle afin de lui transmettre sa chaleur, le but étant d'obtenir les fumées les plus froides possibles à l'échappement.

Chauffées par le feu et la fumée qui en découle, les parois du poêle restitueront la chaleur accumulée pendant des heures après la flambée.


Poêle de masse : exemples de projets & installations

Le Kachelofen, poêle de masse traditionnel alsacien

Poêle de masse réalisé sur mesure - © Vincent Picard - Kachelofe

Poêle de masse réalisé sur mesure - © Vincent Picard - Kachelofe

Véritable labyrinthe pour la fumée, ce type de poêle permet à la fois de chauffer la maison mais aussi de proposer des espaces chaleureux en formant des banquettes chauffantes.

Lire la suite

Autres dossiers



A propos

Ecosources est un média web francophone et indépendant, spécialisé dans les énergies renouvelables, l'écoconstruction et la mobilité durable.
Notre objectif : répertorier les technologies et informer sur les réalisations existantes, les prototypes et les projets à l'étude.