Cuiseur & four solaire domestique

Sous forme de caisse ou de parabole, le cuiseur solaire ou four solaire domestique permet de cuire des aliments en utilisant le rayonnement du soleil.

Simple et peu coûteux, le cuiseur solaire peut être fabriqué facilement.

Cuiseur & four solaire domestique

Four solaire parabolique en Thaïlande - © Ecosources

Principe de fonctionnement d'un four solaire

Four solaire de type caisse : Le four solaire consiste en une caisse bien isolée munie d’un réflecteur et d’un couvercle en verre, par lequel la radiation du soleil entre. La chaleur qui se produit ainsi est absorbée par le fond et les parois noires. A l’intérieur de la caisse, la température peut monter jusqu’à 150°C.

Cuiseur solaire parabolique : Le cuiseur solaire parabolique consiste en un miroir parabolique ; au centre se trouve un dispositif sur lequel on peut poser le récipient contenant les aliments à cuire. Le miroir parabolique focalise les rayons du soleil et produit au foyer une température haute, grâce à laquelle on peut cuire et bouillir. Il peut également être utilisé pour stériliser des instruments médicaux et de l’eau.

  • Avantages :
  • Technologie simple et peu coûteuse, l’appareil ne nécessite pratiquement aucun entretien
  • Utilise une énergie gratuite
  • Conserve les vitamines et oligo-éléments des aliments
  • Inconvénients :
  • La puissance de cuisson dépend de l’ensoleillement.
  • Il faut compter environ le double de temps de cuisson par rapport à une cuisson « normale »


A propos

Ecosources est un média web francophone et indépendant, spécialisé dans les énergies renouvelables, l'écoconstruction et la mobilité durable.
Notre objectif : répertorier les technologies et informer sur les réalisations existantes, les prototypes et les projets à l'étude. en savoir +