Trois Gorges : la centrale électrique indétrônable

Le barrage des Trois Gorges est considéré comme étant l’édifice le plus imposant jamais construit en Chine. Il compte par ailleurs un certain nombre de records : le plus grand, le plus puissant, le plus long, le plus lourd barrage du monde. Il est malheureusement aussi connu pour les conséquences désastreuses environnementales et humaines que sa construction a engendrée.

Trois Gorges : la centrale électrique indétrônable

© Envato


Le barrage des Trois Gorges est un barrage de moyenne chute placé en travers d’un des fleuves les plus grand de la planète : le fleuve Yangzi Jiang, en Chine. Le très haut débit de ce fleuve, combiné à une hauteur de chute de 175m, génère de l’électricité. L’électricité est distribuée dans les villes et villages compris dans un rayon de 1000km. 

Ce barrage est de type poids, ou gravitaire en béton. La longueur et la hauteur du barrage ne permettait pas de le construire en forme de voûte. 

Il possède les caractéristiques suivantes :

Puissance installée : 22 500MW répartis sur 32 turbines de 700MW chacune (un réacteur nucléaire génère 900MW)

  • Hauteur du barrage : 185m
  • Hauteur de chute de l’eau : 175m
  • Longueur du barrage : 2 309m
  • Retenue d’eau : environ 39.5*109 m3 d’eau
  • Longueur du réservoir des Trois Gorges : environ 600km

 

Au sein du barrage se situent deux centrales hydroélectriques se partageant les 32 turbines. Les deux centrales sont situées de part et d’autre du déversoir. Le déversoir est une structure dont l’objectif est de vider le réservoir pour éviter toute surpression sur le barrage ou bien pour réguler le fleuve.

Le déversoir est primordial sur ce barrage. Le fleuve Yangzi est sujet à de très fortes crues dues à la fonte des neiges du Tibet ainsi qu’à d’importantes intempéries en été. Ces crues engendrent des inondations dévastatrices dont le coût environnemental, matériel et humain peut parfois s’avérer très lourd. Le barrage était initialement prévu pour ne plus avoir à faire face ces catastrophes récurrentes. 

En plus d’alimenter en électricité la population locale et de réguler le fleuve Yangzi, l’installation devait améliorer la navigation dans le but d’accroitre l’économie et le développement des villes en amont. Un ascenseur à bateau a alors été imaginé. Il est capable de soulever des bateaux d’un poids allant jusqu’à 3 000 tonnes et d’assurer leurs passages très rapidement. En parallèle, deux écluses ont été construites à côté de l’ascenseur. L’une permettant aux bateaux de remonter le fleuve et l’autre de descendre le fleuve. Chaque gigantesque écluse se divise en 5 bassins de plus de 200m de long. Le passage à travers les écluses est plus lent que l’ascenseur, mais autorise le trafic pour des bateaux plus imposant de 10 000 tonnes.

 

D’un autre côté, le remplissage du réservoir est à l’origine de tous les aspects négatifs. Là où, en France, la construction d’un barrage contraint la population d’un village à partir, dans le cas du barrage des Trois Gorges, ce sont des villes entières qui ont été détruites. Il a fallu reconstruire suffisamment d’habitations, voir reproduire des villes, pour permettre de reloger tous les habitants. Tout le potentiel agricole de la vallée a également été perdu. 

De plus, le barrage a limité le débit du fleuve. Certaines villes ne sont pas équipées de centrales de traitement des déchets, le fleuve est donc très pollué et si l’eau n’est pas suffisamment renouvelée, la pollution du lac ne fait que croitre. 

Il en va de même pour les sédiments. Ce fleuve apportait avec lui beaucoup de sédiments. Malheureusement, le barrage empêche les sédiments de s’écouler normalement. Ils se posent alors au pied du barrage. Cela à deux conséquences : l’efficacité de l’installation électrique diminue tandis que la pression sur le barrage augmente.

 

L'histoire du barrage

Le barrage des Trois Gorges est un projet depuis longtemps imaginé par le gouvernement chinois. Il est évoqué pour la première fois en 1919 par le fondateur de la république de Chine Sun Yat-Sen. Il devait remplir deux objectifs : réguler le fleuve et améliorer la navigation sur le fleuve et l’industrie qui en découle.

Les nombreuses guerres civiles ainsi que les crises économiques ont repoussées le projet de nombreuses fois. Le gouvernement fait appel à plusieurs reprises à des ingénieurs et experts étrangers pour des études de faisabilité. Malgré tout, les technologies de l’époque constituaient un frein à la construction de l’édifice. Ce n’est qu’en 1992 qu’il est enfin décidé de construire le barrage, dans un contexte où l’instabilité du réseau électrique est de plus en plus inquiétante.

La durée de construction de l’édifice a été estimée sur quinzaine d’année. Le chantier démarre en 1993 et l’installation devient pleinement opérationnelle en 2009. Cependant, le remplissage du réservoir aura contraint plus d’un million d’habitants à partir. De nombreuses villes sont aujourd’hui soit partiellement, soit entièrement engloutis sous les eaux. Certaines de ces villes ont été entièrement reconstruites, parfois presque à l’identique, afin de préserver les monuments historiques.

Près de la moitié du budget consacré à l’installation était destiné à la relocalisation des habitants.

 

  • Avantages :
  • Améliore la qualité du réseau électrique
  • Installation très puissante
  • Assure le développement des villes en amont du barrage (industrie, tourisme, commerce...)
  • Probabilité de nouvelles innondations désormais très faible
  • Inconvénients :
  • Plus d'un million d'expropriés
  • Boulversement de l'écosystème
  • Diminution d'espèces aquatiques : pêche désormais interdite
  • Espèces en voie d'exctinction
  • Réservoir de plus en plus pollué (eau peu renouvelée)
  • Destruction de plusieurs sites archéologiques et historiques

Le barrage des Trois Gorges est l'installation hydroélectrique la plus puissante au monde. Equipé d'écluses et d'un système de régulation du fleuve Yangzi, il améliore considérablement la qualité de vie des populations. Cependant, sa construction aura coûté très cher, d'un point de vue écologique, humain et financier.

Barrage des Trois Gorges, salutaire et désastreux




A propos

Ecosources est un média web francophone et indépendant, spécialisé dans les énergies renouvelables, l'écoconstruction et la mobilité durable.
Notre objectif : répertorier les technologies et informer sur les réalisations existantes, les prototypes et les projets à l'étude. en savoir +