Isolation par l'extérieur

L'isolation par l'extérieur permet de protéger efficacement son habitat des variations climatiques.
Plus logique et performante que l'isolation intérieure, elle permet d'améliorer le confort des habitants tout en réduisant leurs besoins en chauffage.

L'isolation extérieure représente des travaux conséquents, l'idéal est de la prendre en compte lors de la conception de la maison.
Néanmoins, elle peut tout à fait être envisagée dans le cadre d'une rénovation si les règles locales d'urbanisme l'autorisent.

Contrairement à nos voisins d'Europe du nord et de l'Est, l'isolation par l'extérieur n'est pas une tradition Française, en 2008, on comptabilisait dans l'hexagone environ 2,5 millions de m² d'isolant extérieur posé par an, contre 30 millions de m² en Allemagne et 26 millions en Pologne.

Principe de l'isolation par l'extérieur

L'idée est de réaliser une enveloppe isolante autour du bâtiment.
Les murs intérieurs vont emmagasiner la chaleur puis la restituer et le froid extérieur va être stoppé par l'isolation.
L' inertie thermique du bâti sera alors utilisée dans le bon sens, la température intérieure sera stable et confortable.

 
isolation extérieure de la maison

Isolation par l'extérieur
le bâti est protéger du froid par l'isolation,
il emmagasine la chaleur intérieure et la restitue

isolation intérieure de la maison

Isolation par l'intérieur
le bâti emmagasine le froid extérieur,
l'isolation intérieure protège de son propre bâti

 

Avantages : L'isolation extérieure permet de supprimer les ponts thermiques, l'isolation du bâtiment est continue. Pas de réduction de l'espace habitable. Permet de conserver une inertie thermique intérieure : confort et économie de chauffage. Possibilité d'habiter le logement pendant les travaux. Inconvénients : En rénovation, l'isolation extérieure peut parfois nécessiter une avancée de toiture pour que les murs restent protégés des intempéries. Toujours en rénovation, certaines maçonneries peuvent compliquer la suppression des ponts thermiques : balcon, escalier, terrasse...

 

Le coût des travaux

Le coût de travaux d'isolation par l'extérieur n'est pas forcément plus élevé que pour des travaux d'isolation par l'intérieur :

Les travaux d'isolation par l'intérieur se font souvent petit à petit, pièce par pièce. Le coût des travaux est alors étalé dans le temps et l'isolation obtenue est disparate.
Au final, en isolant entièrement son habitat par l'intérieur, on traite une surface quasi identique.

Hormis l'isolant, il est difficile de comparer les prix des matériaux de revêtement intérieurs (placo, lambris...) et extérieurs (crépis, bardage... ) car ils n'ont pas la même vocation.

Le coût global des travaux est donc sensiblement le même pour de meilleurs résultats lorsqu'on isole par l'extérieur.

L'isolation phonique

On reproche parfois à l'isolation extérieur de ne pas permettre l'isolation phonique du logement, cela n'a pas de sens :

  • L'isolation phonique extérieure est parfaitement assurée lorsque l'on isole par l'extérieur.
  • Enfin, si l'on souhaite isoler phoniquement son intérieur (cloisons, sols, plafonds), on devra de toute façon couvrir de nouvelles surfaces qui ne sont pas au contact de l'extérieur. On pourra alors choisir des isolants acoustiques efficaces.

Exemples de projets & installations : Isolation par l'extérieur

Isolation par l'extérieur en fibre de bois



A propos

Ecosources est un média web francophone et indépendant, spécialisé dans les énergies renouvelables, l'écoconstruction et la mobilité durable.
Notre objectif : répertorier les technologies et informer sur les réalisations existantes, les prototypes et les projets à l'étude. en savoir +