Chauffe-eau solaire individuel (CESI)

Un chauffe-eau solaire individuel permet de produire une partie de l'eau chaude sanitaire du foyer grâce à la chaleur du soleil.

Contrairement aux capteurs solaires photovoltaïques qui convertissent le rayonnement solaire en électricité, les capteurs solaires thermiques convertissent le rayonnement solaire en chaleur. Il existe cependant des capteurs solaires hybrides (photovoltaïques & thermiques).

Le chauffe-eau solaire permet de réaliser une économie importante sur sa facture énergétique.

Pour les jours de mauvais temps, un dispositif d’appoint devra être installé.

Enfin, pour les besoins en chauffage, il existe des systèmes solaires combinés ainsi que des solutions solaire thermique & bois 

Chauffe-eau solaire individuel (CESI)

Chauffe-eau solaire sur toiture, il permet d’économiser entre 50 à 80 % des besoins en eau chaude sanitaire d’un foyer © Soleil vert

Principe de fonctionnement

Un fluide caloporteur circule entre le capteur solaire et un ballon de stockage. Lorsque le soleil brille, la température du fluide augmente et vient chauffer l'eau sanitaire présente dans le ballon via un échangeur thermique. Une source d’énergie d’appoint est nécessaire pour compléter la production solaire lorsque l'ensoleillement est insuffisant.

  • Avantages :
  • Technologie simple
  • Économies de 50 à 80% en production d’eau chaude sanitaire (selon l’ensoleillement local)
  • Inconvénients :
  • L’autonomie n’est pas totale, le système nécessite de recourir à un appoint

Autres dossiers



A propos

Ecosources est un média web francophone et indépendant, spécialisé dans les énergies renouvelables, l'écoconstruction et la mobilité durable.
Notre objectif : répertorier les technologies et informer sur les réalisations existantes, les prototypes et les projets à l'étude.