Nuna, la voiture solaire hollandaise taillée pour la course

Conçue pour la course, la voiture solaire Nuna est l’œuvre d’étudiants en aéronautique, en micro-électronique, en biomécanique, en électricité et en design industriel de l'Université Technologique de Delft aux Pays-Bas.

L'équipe du Nuon Solar Team a remporté à plusieurs reprises le "World Solar Challenge", une course de 3000km organisée sous le soleil Australien.

Nuna, la voiture solaire hollandaise taillée pour la course

La voiture solaire Numa 2 © ESA / Alpha Centauri Nuon Solar Racing Team


L'impressionnant palmarès de la Nuna au World Solar Challenge

  • 6e édition (28 novembre 2001) : victoire de l'équipe « Nuon Solar Team » (Université Technologique de Delft, Pays-Bas) avec son véhicule « Nuna » (vitesse moyenne : 91,8 km/h, temps total : 32 heures et 39 minutes).
  • 7e édition (22 octobre 2003) : victoire de l'équipe « Nuon Solar Team » avec son véhicule « Nuna 2 » (vitesse moyenne : 96,8 km/h, temps total : 30 h 54).
  • 8e édition (28 septembre 2005) : victoire de l'équipe « Nuon Solar Team » avec son véhicule « Nuna 3 » (vitesse moyenne : 102,75 km/h, temps total : 29 h 11).
  • 9e édition (21 au 28 octobre 2007) : victoire de l'équipe « Nuon Solar Team » avec son véhicule « Nuna 4 » dans la catégorie « challenge » (vitesse moyenne : 90,87 km/h, temps total : 33 h 00).
  • 12e édition (2013) : victoire de l'équipe « Nuon Solar Team » (Université Technologique de Delft, Pays-Bas)
  • 14e édition (2017) : victoire de l'équipe « Nuon Solar Team » (Université Technologique de Delft, Pays-Bas)


La voiture solaire Nuna 3 a gagné la 8ème "World Solar Challenge" le 5 octobre 2005. Le véhicule a parcouru 3010km avec une vitesse moyenne de 102,75 km/h.

Avec une vitesse de 90 km/h en moyenne, pour une traversée nord-sud effectuée en 4 jours. La vitesse moyenne de Nuna 4 lors de l’édition 2007 a été inférieure à celle de Nuna 3 en 2005. Cela est dû aux nouvelles règles et contraintes imposées par les organisateurs de la course :

  • La surface de capteurs solaires a été limitées à 6 mètres carrés (soit environ 25% de réduction).
  • Le conducteur doit pouvoir entrer et sortir de l’habitacle rapidement, et doit être assis (pas couché comme dans certains modèles antérieurs).
  • De nombreuses nouvelles exigences en matière de sécurité ont été ajoutées. Les concurrents devaient également se conformer à la nouvelle réglementation en vigueur dans la partie Nord de l’Australie qui limite la vitesse à 130 km/h.

À terme, l’idée est d’amener les compétiteurs à concevoir des voitures solaires qui se rapprochent progressivement des véhicules classiques en matière de sécurité et de confort.

Le projet est désormais sponsorisé par le fournisseur d'électricité Vattenfall, l'équipe a été rebaptisée Vattenfall Solar Team

 



A propos

Ecosources est un média web francophone et indépendant, spécialisé dans les énergies renouvelables, l'écoconstruction et la mobilité durable.
Notre objectif : répertorier les technologies et informer sur les réalisations existantes, les prototypes et les projets à l'étude. en savoir +